Le samedi 23 septembre 2017

Historique

D'ENTRÉE DE JEU...

C'est à Québec en 1978 que voit le jour l'Ensemble Anonymus, à l'initiative d'un groupe de jeunes interprètes professionnels réunis autour de Claude Bernatchez, fondateur et directeur musical de l'ensemble. L'intérêt passionné de ces musiciens pour la musique ancienne les incite à faire revivre les traditions musicales de l'Europe médiévale. De nombreux spectacles et concerts ainsi que des enregistrements de grande qualité témoignent aujourd'hui autant du niveau d'accomplissement artistique atteint au fil des ans que de l'excellence des musiciens membres d'Anonymus.

La mise en valeur contemporaine de ce répertoire vaste et coloré exige à la fois le respect des sources historiques et une interprétation inspirée traduisant avec crédibilité l'esprit musical de l'époque. L'Ensemble Anonymus s'est illustré dès ses débuts par sa capacité d'explorer ainsi la palette de lieux et personnages de la musique médiévale, apparentés au peuple, à la noblesse ou au clergé, ce avec une rigueur stylistique, une justesse du ton et un niveau d'inspiration remarquables qui sont désormais reconnus comme les attributs caractéristiques de sa production. Une telle approche relie intimement et par delà les siècles l'interprète moderne à son homologue médiéval, perpétuant ainsi dans sa pérennité ce grand héritage qu'est le patrimoine musical du Moyen Âge, lequel suscite aujourd'hui un intérêt sans cesse croissant de la part du public mélomane.

Grâce à une recherche approfondie et à une interprétation créative et inspirée, l'Ensemble Anonymus a depuis créé de nombreux programmes thématiques originaux qui abordent tour à tour différents aspects de la vie profane et religieuse du Moyen Âge. Des concerts comme Inventio, Rue des jugleors, Adventus, Llibre Vermell, Le Monde des goliards, Noël, Paris, Notre-Dame ont été maintes fois produits en salle et diffusés, pour la plupart, sur le réseau national de Radio-Canada. De même, des spectacles comme Li Jus de Robin et Marion et O Fortuna, mariant musique et textes médiévaux à la pratique théâtrale, ont été applaudis par le public et la critique tant en Amérique du Nord qu'en Europe. La présentation d'Inventio en juillet 1998 en France au Musée National du Moyen Âge (Thermes de Cluny) a été élogieusement acclamée, témoignant à la fois de l'exceptionnelle qualité du produit musical offert et de la vitalité artistique toujours renouvelée de l'Ensemble.

L'Ensemble Anonymus, appuyé financièrement par le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Service de la culture de la Ville de Québec, le Conseil des Arts du Canada et le Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine dans le cadre de l'Entente de développement culturel est, depuis 2009, appuyé par Mécénat Placement culture.

«Adoptant un mode d'expression simple et naturel qui évite autant l'hermétisme que la provocation, l'Ensemble Anonymus propose des lectures dont la sobriété n'a d'égal que l'efficacité.» Le Devoir, Montréal

Montanhagol